Article séjour

Séjour La Bussière

LE CYCLO CLUB DE LIMOURS AU PAYS DES RIVIERES

Aux frontières du Poitou, du Berry et du   Limousin, le village de la BUSSIERE, dans le département de la Vienne, est blotti au cœur d’un espace verdoyant,   entouré de rivières aux noms évocateurs : la Creuse, la Vienne, l’Ozon, la Clain, la Gartempe..

Il se situe également à la lisière du Parc Naturel Régional de la Brenne, parc aux 3000 étangs à la faune et la   fleur exceptionnelles.

C’est dans ce village du VVF que s’est retrouvé, cette année, le Cyclo Club de Limours pour un séjour d’une semaine. Les responsables des sorties ont, à leur habitude, prévu des parcours de 80 ,65 et 45 kms destinés aux 3 groupes où chaque cycliste a pu s’épanouir dans le choix du groupe.

C’est ainsi qu’au fil des kilomètres, ils ont pu, à l’aide de GPS fixé sur le guidon, découvrir un espace sauvage et mystérieux , une véritable mosaïque de paysages où s’interpénètrent les rivières, les espaces boisés ainsi que des prairies   parfois dominées par des buttes de grès.

Les marcheurs ont également apprécié, au cours de leurs randonnées, ce paysage diversifié à nul autre pareil.

Activités sportives le matin et visites touristiques l’après-midi, tel était le programme proposé pour ce groupe de 41 personnes.

C’est ainsi qu’on a découvert : Angles sur Anglin, petit village tranquille et fascinant où tout invite à la flânerie et au rêve… Les chemins de l’histoire se croisent, depuis le site historique du « Roc aux sorciers » en passant par le bourg médiéval blotti au pied du site du château, site préhistorique où la reproduction d’une fresque nous a été commentée avec brio par une guide, fresque   relatant les sculptures d’animaux, vieilles de 15000 ans.

L’Abbaye de Saint   SAVIN, construite au XIe siècle abrite, depuis plus de 1000 ans, l’un des plus beaux ensemble de peintures murales d’époque romane. Ces peintures expliquées longuement par une guide retracent l’épisode de la GENESE   relatant l’apparition de l’HOMME   selon l’ancien testament.

La fabrication des célèbres macarons de MONTMORILLON nous a été dévoilée au cours d’une visite où la dégustation de ceux-ci fut fort appréciée.  Autre curiosité de cette ville, baptisée à juste titre, la cité du livre, cité située dans la partie médiévale, avec comme caractéristique la roseraie du jardin des écrivains, où les roses portent le nom de Pierre de Ronsard, Victor Hugo, Georges Sand, etc. 

Enfin, après une journée pique-nique au bord de la Creuse, le groupe s’est retrouvé pour une balade nature en vélo–rail. Empruntant une ancienne ligne de chemin de fer ou certains mollets de cyclos ont un peu souffert pour faire avancer ces wagonnets, sur une pente légèrement montante.

Ce charmant séjour dans une région méconnue mérite le détour à tous points de vue : calme, temps ensoleillé, gastronomie, routes sinueuses à souhait font le charme de cette contrée au centre de la France où des poètes comme Ronsard, des écrivains comme Colette ont séjourné ainsi que le chanteur Gilbert Bécaud qui avait élu domicile à cet endroit même.

Un grand merci aux organisateurs de ce séjour à tout point remarquable.

Olivier JOUNIAUX


ce site a été créé sur www.quomodo.com